Rechercher

Les alliances une tradition de mariage

La tradition des alliances

Plus de détails

La tradition des alliances

 

De nos jours, on n’imagine pas un mariage civil ou religieux sans procéder à l’échange des alliances.

C’est un moment émouvant, solennel et hautement symbolique qui représente la promesse d’amour, le respect, la fidélité et l’engagement …


Tout un symbole


Lorsque l’on se marie, on fait alliance, du verbe latin « alligare » qui signifie « attaché à » d’où le nom de cet anneau échangé lors du mariage.

 

La symbolique des anneaux semble remonter à des temps très anciens et s’étendre à de nombreux pays et cultures.

 

C’est à l’origine un rite païen qui a été largement repris par le christianisme mais on le retrouve également  dans les religions juives et musulmanes.

 

L’alliance est traditionnellement portée à l’annulaire gauche qui selon les médecins de l’antiquité se trouve placé sur la « vena Amoris » (la veine de l’Amour) qui mène au cœur.

 

Un anneau précieux 


A l’instar des anneaux de mariage antique, les alliances sont habituellement simples. Elles peuvent être en or blanc ou jaune ou en argent et parfois serties de pierres précieuses tel que le diamant (la plus précieuse des pierres précieuses.)

 

Ces anneaux sont le plus souvent personnalisés en faisant graver les prénoms des mariés ou autres petits textes symboliques tel que « pour la vie » ...

 

Qui achète les alliances ?

 

La coutume veut que les futurs mariés choisissent ensemble leurs alliances chez le bijoutier. Mais c’est le futur marié qui les récupérera et fera la dépense. Il les gardera ensuite soigneusement jusqu’au jour du mariage.

 

Quand a lieu l’échange ?

 

S’il s’agit d’un mariage uniquement à la mairie, ce sera à la mairie, juste après l’échange des consentements.

Si vous passez à l’église, se sera à l’église après l’échange des consentements et la bénédiction des alliances par le prêtre.

 

C’est le jeune marié qui passe le premier la bague  au doigt de sa fiancé. Puis c’est au tour de la fiancée.

Ensuite c’est le baiser !

 

La tradition veut que les anneaux soient disposés sur un coussin et apportés par un enfant.

En principe c’est un petit garçon âgé entre 4 et 8 ans qui à l’honneur de passer dans l’allée, chargé des précieux anneaux et suivi des demoiselles d’honneur. Mais rien ne vous empêche de déroger à la tradition si vous n’avez que des filles dans la famille !

Ce coussin symbolise l’aspect précieux de vos alliances (quel que soit leurs prix), dans l’antiquité ils avaient même une valeur juridique  … Et ajoute au côté solennel du moment !


Pour plus d'informations sur le choix du coussin cliquez ici


Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.